J’ai testé… le cardigan Marcus de Alice Hammer

Je suis très fan du travail de Alice Hammer : ses modèles à la fois délicats et intemporels, et ses explications toujours très précises et claires. L’hiver dernier j’ai eu envie de me lancer dans la réalisation du cardigan Marcus.

Le modèle

Il s’agit d’un modèle unisexe, disponible en 5 tailles. Sa coupe droite et ses larges emmanchures lui procurent beaucoup d’aisance (j’ai personnellement choisi de le tricoter en taille 3, afin de maximiser le côté loose). Avec ses deux petites poches et son aspect côtelé, c’est son look « papy » qui m’a séduit !

Modèle présenté sur le site de Alice Hammer

La laine

Alice préconise d’utiliser la Babyalpaca de chez BC Garn. C’est un fil léger et doux 100% alpaga que l’on peut retrouver dans une large gamme de couleurs. J’avais envie d’une teinte un peu flashy et j’ai donc opté pour ce beau rouge.

A vrai dire, je ne suis jamais déçue par BC Garn, je trouve que leurs fils sont d’une grande qualité.

Le prix

Vous pouvez vous procurer le patron sur le site de Alice Hammer au prix de 8 euros. Je crois qu’il est également disponible dans l’un de ses ouvrages Club Tricot.

Selon la taille choisie, vous aurez besoin d’environ 10 écheveaux de Babyalpaca car le gilet se tricote entièrement avec le fil doublé.

La difficulté

Alice attribue un 2/5 pour ce modèle. Il est vrai qu’il ne présente pas de difficultés particulières : le corps se tricote en bottom-up et on relève les mailles autour des emmanchures pour les manches. Le gilet est entièrement réalisé en côtes torses 2×1.

A ce sujet, vous pouvez retrouver mon tout petit tuto sur la maille torse appliquée aux côtes :

En revanche, c’était la 1ère fois que je réalisais une bande de boutonnage et des poches ! Cela peut donc représenter un petit défi, mais il faut bien progresser !

Le rendu

Dans l’ensemble, je suis satisfaite du résultat de mon cardigan Marcus. Le fait de tricoter avec le fil doublé permet d’obtenir un gilet bien chaud et moelleux. Son design est intemporel et il va avec tout !

Laisser un commentaire