Réaliser un montage tubulaire

Je vous propose aujourd’hui de découvrir une méthode de montage des mailles qui vous permettra d’obtenir un rendu très qualitatif : le montage tubulaire !

Améliorer le rendu des côtes

Cette méthode est très appréciée pour démarrer un ouvrage en côtes. Et oui, lorsque vous montez vos mailles de façon classique, vous verrez toujours une démarcation entre vos mailles de montage et le début de vos côtes. L’avantage du montage tubulaire c’est qu’il rend votre rang de montage totalement invisible (et votre tricot aura ainsi un aspect bien plus professionnel) !

Dans quels cas réaliser un montage tubulaire ?

Pour tous les ouvrages nécessitant de l’élasticité au niveau des ouvertures : le montage tubulaire est donc particulièrement adapté pour démarrer un bonnet ou des chaussettes.

Est-ce que c’est facile ?

Je suis la 1ère à transpirer à la vue des termes « montage provisoire », « fil auxiliaire », etc. En réalité, il existe différentes manières de réaliser un montage tubulaire (je ne les ai pas toutes testées), mais celle que je vous propose dans ce tuto me parait accessible à tous car le montage se réalise à plat et peut ensuite se poursuivre avec des aiguilles droites, ou en rond.

Bien sûr, ce montage nécessitera davantage de temps car il se réalise sur 4 rangs et (un peu) plus de concentration mais le résultat vaut vraiment le coup !

Regardez et lancez-vous 😉

Laisser un commentaire